Atelier du 6 juillet 2017

Atelier du 6 juillet 2017

Cette réunion était plutôt un point d’étape pour marquer, à la fois, les avancées et les difficultés rencontrées depuis la dernière réunion de l’atelier culture.

La résidence d’artistes, à la fois comme lieu physique et comme lieu d’expression, est toujours un objectif prioritaire à réaliser le plus rapidement possible. Il doit cependant composer avec des arbitrages financiers (affectation de fonds refusée par le conseil départemental, pause du dispositif régional pour cause d’élection, l’urgence locale de créer un pôle scolaire primaire…). De fait, il s’agit désormais de revisiter le projet pour rendre habitable et utilisable la gare avant, ensuite, de compléter l’espace avec des modules qui pourraient être rajoutés dans le temps.

La visibilité financière sera plus claire à la rentrée. Pour autant, des moyens sont recherchés, tant pour l’aménagement que pour le fonctionnement du site. Une ligne régionale sur l’urbanisme transitoire paraît mobilisable (mais on attend l’annonce de la politique culturelle régionale). Des contacts sont d’ores et déjà pris avec des fondations. On constate par ailleurs que l’engouement croissant pour le festival de BD permet d’attirer l’intérêt de nouveaux partenaires (les maisons d’édition par exemple) et que cela conforte une dynamique plus globale (avec aussi le festival de musique).

Pour autant, en attendant, deux actions ont été enclenchées :

  • La première, initiée avec le conseil municipal jeunes, vise à travailler sur la mémoire en superposant des cartes postales anciennes sur Bray avec des photos récentes de manière à comparer « l’avant » avec le « maintenant » – d’hier à aujourd’hui-. Ce travail (un fonds de cartes postales constitué, un photographe amateur qui a parcouru Bray…) doit permettre de créer des parcours de mémoire et de marquer des lieux sur lesquels, et c’est la prochaine étape, nous ferons témoigner des anciens du village. Ce travail permettra la création d’expositions mobiles, de petits livrets annuels (des tranches d’histoire locale) et d’un parcours tagué (cartographie numérique).
  • La seconde, est un appel à projet artistique qui va être lancé à la rentrée. Une réunion publique est prévue le 17 septembre prochain, sur place, à partir de 14h, pour expliquer cette situation, dévoiler le projet et permettre un moment d’échanges.

Une prochaine réunion est prévue le 25 août prochain, 19h en mairie, afin de préparer celle du 17 septembre.