Atelier emploi et formation du 4 mars 2016

Atelier emploi et formation du 4 mars 2016

Cette réunion, avant tout technique, avait pour objet principal de préparer la prochaine édition du salon des métiers de Bray.

D’ores et déjà, nous vous proposons de marquer la date du 17 novembre prochain dans votre agenda

Si l’unanimité est partagée, tant par les visiteurs que par les exposants, de continuer le salon, la prochaine édition tiendra compte des demandes d’amélioration qui ont été formulées, notamment à travers les feuilles d’évaluation.

Le salon concerne avant tout les collégiens et lycéens, mais aussi toutes personnes désireuses de découvrir des métiers et prendre des contacts (notamment pour des formations). Il sera ouvert de 9h30 à 17h avec une pause repas de 12h30 à 13h30. Il se déroulera dans la salle des fêtes et accueillera, dans la grande salle, l’ensemble des exposants, dans la salle du bas les différentes conférences et dans la salle du haut, les rencontres plutôt plus personnelles et orientées emplois, le cas échéant. Des démonstrations sont prévues afin de montrer des entrepreneurs dans l’action.

Une invitation à l’attention des entreprises braytoises sera envoyée prochainement et nous travaillons, d’ores et déjà, à la mobilisation des scolaires et à l’établissement du programme d’animations.

L’atelier a aussi traité des autres sujets qu’il porte et, dans ce cadre,a  accueilli la proposition de l’association Patrimoine et Culture en Bassée. Mme Margraff, sa présidente, nous a présenté son projet de valoriser les compétences des membres de son association et de ses réseaux proches en les mettant à disposition des personnes en recherche d’emploi afin de les entraîner à la préparation des entretiens, à l’écriture de lettre de motivation et à l’usage des réseaux sociaux pour mieux se promouvoir.

Son initiative rencontre des sujets plusieurs fois abordés au sein de l’atelier visant à mieux accompagner dans la durée les personnes fragilisées par rapport à l’emploi et la création. Il s’agirait de mettre en place une forme de tutorat (attendu par ailleurs par nos partenaires de Pôle Emploi et de la Mission Locale) et de compléter les initiatives prises localement mais réalisées de manière éparpillée (Trait d’Union, le Vestiaire, la Croix Rouge…).

Cette initiative est d’autant plus pertinente qu’elle arrive au moment où la municipalité a imaginé une transformation de la maison des associations en Maison des Services Au Public (MSAP) afin de lui donner plus d’espace et de travailler sur une organisation de l’accueil et mieux identifier les différents services et acteurs utilisant le site. La municipalité répond en cela à une sollicitation de l’Etat via les fonds de revitalisation et va demander une labellisation afin de bénéficier d’aides au fonctionnement. Cette nouvelle configuration permettra ainsi de mieux accueillir et gérer les différentes sollicitations en plus du maintien de toutes les activités existantes. Elle précise que le lieu est fréquenté aujourd’hui par 90 familles en moyenne par semaine, ce qui est conséquent.

Plusieurs participants expliquent l’initiative prise avec les Amap et le Trait d’Union (présent à Donnemarie Dontilly et à Bray sur Seine) afin de mettre en place un « panier suspendu » permettant aux amapiens de mettre des légumes dans un pot commun qui permet ensuite de réaliser des ateliers avec le quadruple objectif de :

  • Sensibiliser aux produits de saisons
  • Apprendre à gérer un budget
  • Apprendre à réaliser des plats originaux
  • Créer des moments de convivialité.

Ils souhaitent copier sur Bray ce qui se passe déjà à Donnemarie. Affaire à suivre.

Par ailleurs, une présentation de la réorganisation de l’Adapei est partagée qui permet de prendre la mesure des différents chantiers engagés ainsi que des collaborations possibles avec les projets de l’Agenda 21.