Atelier sport n°3

Atelier sport n°3

Une dizaine de personnes se sont retrouvées dans le gymnase de l’ADAPEI pour échanger sur le sport et les actions possibles dans le cadre de l’Agenda 21.

Cette rencontre avait un double objectif :
– Visiter le gymnase appartenant à l’ADAPEI et que la commune rachète
– Relancer l’atelier sport, avec un nouveau rapporteur.

La visite du site, déjà occupé, entre autre, par les boxeurs, pose les questions liées à l’usage et à l’entretien. Une réflexion qui peut se déployer en dehors de l’atelier sur comment mieux optimiser l’utilisation par les différentes associations. Des suggestions de conventionnement entre la mairie et les utilisateurs ainsi que, peut-être, des mutualisations de compétences (le fitness peut aussi bénéficier aux boxeurs comme aux nageurs) sont évoquées qu’il faudra creuser.
Les enjeux révélés dans le cadre de l’Agenda 21 et qui concernent le sport, ont été rappelés :
Encourager l’accès aux sports pour tous. Cela peut se traduire par :
o Un parcours santé, polyvalent (grand public et sportif) sur le site de l’Espace Sensible Naturel (ENS) et / ou ailleurs, en bord de Seine ;
o Un accompagnement pour les publics spécifiques, typiquement pour les seniors. Le gymnase étant à côté de la maison de retraite, cela peut permettre de travailler sur des accompagnements spécifiques et faire sortir les seniors de leur isolement.
o La mise à disposition de l’équipement, régulièrement, et pour des accompagnements spécifiques (senior, santé, très jeune public…)
Créer une manifestation grand-public combinant le sport, le loisir et la détente, idéalement en lien avec la Seine (les joutes de jadis ont été rappelées).
Sur l’organisation des installations sportives :
– Les boxeurs indiquent qu’ils ont eu une forte demande, notamment lors de la journée des associations et que, d’ores et déjà, leurs créneaux horaires sont saturés. C’est la seule association sur pratiquement tout le sud du département. Ils espèrent récupérer un ring prochainement. Ils sont prêts à faire des soirées de gala afin de présenter les différents sports pratiqués.
– Il y a le projet de créer une association pour développer les activités autour de la natation. L’objectif est de continuer, hors saison, d’accompagner les volontaires avec des séances d’entrainement et de fitness, avec l’ambition de faire des préparations sportives et du perfectionnement. L’idée de travailler en cohérence avec les piscines de Nangis et de Provins a été évoquée afin de gommer l’effet saisonnalité.
– L’organisation de la plage, en bord de piscine, a été évoquée afin d’encourager différentes pratiques de loisirs (foot, volley…). Il faudra en améliorer la circulation avec la piscine et vérifier que les pêcheurs auront toujours accès.
– La natation en eau vive a été évoquée, qui nécessite équipement et encadrement spécifiques. La possibilité d’un triathlon a été évoquée.
– Cyclotourisme : il y a le club de Villegruis qui fédère beaucoup d’adhérents et organisent / participent à des compétitions. Le club de Bray fédère plutôt des seniors, même s’il y a eu une demande pour des enfants lors de la journée des associations. C’est un accompagnement plus difficile à assurer, mais possible pour des sorties ponctuelles.
– L’offre de sports aux enfants est un sujet. Il y a l’offre du collège (athlétisme, hand, foot, gym…) le mercredi après-midi. D’autres demandes ont été recensées.

Les différents points évoqués :
– Mettre en place un Pass sport, (renforcer ce que le CSB fait déjà), afin de permettre aux différents enfants de tester plusieurs sports. Cela peut présenter des inconvénients en termes d’organisation et de cohérence sportive, surtout pour les sports d’équipe, mais vaut peut-être la peine pour les plus jeunes.
– Projeter l’organisation d’un weekend du sport, plutôt fin mai, début juin, qui répondrait à l’attente de mêler sport, démonstration et animation.
o Démonstration
o Fêter les licenciés qui auront bien donné pendant toute l’année
o Sensibilisation aux différents sports
o Animation diverses
o Utiliser et valoriser les bords de Seine
– Encourager les interactions entre les différents sports : exemple, le fitness peut servir les boxeurs, les nageurs et autre sports (profiter des animateurs diplômés)
– Réfléchir à des animations à l’attention des publics spécifiques, dont les seniors (ce qui doit être fait pour la prochaine réunion).

Atelier sport n°3

Un nouveau rapporteur est nommé : Jérôme Landereau

Prochaine rencontre : le 7/11 à 10h en mairie