Boutique à l’essai ? boutique éphémère…?

Boutique à l’essai ? boutique éphémère…?

L’atelier développement économique qui s’est tenu le 9 mars dernier a permis d’explorer le concept de boutique à l’essai, une approche pour revitaliser les centres bourgs.

En effet, la désertification commerciale des centres de petites et moyennes villes est un phénomène national contre lequel il est difficile de résister. Deux approches sont en test aujourd’hui, la boutique à l’essai et boutique éphémère, avec des attentes et des résultats différents.

La Boutique à l’Essai a pour but de permettre aux personnes qui souhaitent ouvrir un commerce de tester leur projet au sein d’une boutique pilote. Le futur commerçant bénéficie d’un accompagnement en amont et après l’ouverture de la boutique. Il s’agit de ce fait d’un projet de dynamisation du centre-ville qui associe à la fois des acteurs publics et privés qui participent ensemble à une dynamique territoriale. En impliquant les propriétaires du magasin, l’objectif est de pérenniser l’activité et d’apporter une réponse à deux problématiques, la réouverture d’un magasin et la revitalisation d’un centre bourg. Petit film de présentation.

La boutique éphémère, aussi connue sous l’appellation pop-up store est, au sens stricte du terme, une boutique qui a une durée de vie limitée dans le temps puisque cela peut aller d’un weekend à plusieurs jours/semaines ou mois ; Mais, il s’agit surtout d’un concept marketing bien pensé pour éveiller la curiosité des consommateurs, autrement dit d’une stratégie de communication qui sait mettre l’accent sur l’aspect exceptionnel de l’événement. Dans le concept de boutique éphémère, on est surtout sur un aspect événementiel, quelque chose qui ne va pas durer et qui est là momentanément. Le but d’une boutique éphémère n’est pas toujours d’être rentable, il peut s’agir d’une stratégie d’image dans le but de faire connaître sa marque, son produit ou encore son concept.

Il est vrai que les élus privilégieraient, davantage, de tester une boutique à l’essai d’autant que cela permettrait de s’appuyer sur un réseau national ayant déjà fait ses preuves et qui réfléchit aujourd’hui à diffuser son projet sur des petits collectivités (– de 5000 habitants). Pour autant, au regard des différentes animations de Bray, pourquoi ne pas tester les deux concepts. Cette proposition sera partagée, c’est la 2e étape, avec les propriétaires de magasin disponibles.

Cette réflexion vous intéresse, vous avez un projet…. ? N’hésitez pas à nous contacter.

Affaire à suivre….

 

Le deuxième point à l’ordre du jour était la présentation d’Un Instant pour Entreprendre (IPE), une animation proposée par le groupe AG2R la Mondiale qui invite à une rencontre, le 26 avril prochain, à partir de 19h, dans la salle des fêtes.

Pour quoi Bray sur Seine ? Le groupe AG2R La Mondiale intervient régulièrement dans le cadre du salon des métiers qui y est organisé.  Il a ainsi pu prendre la mesure de ce territoire enclavé, de ce centre bourg qui se paupérise mais aussi de ses potentialités avec ses 20 000 véhicules jours, son Agenda21 local qui ouvre largement la concertation sur le développement local et le travail en cours avec l’Atelier des Territoires animé par les services de l’Etat. IPE est une dynamique, créée à l’origine en Seine et Marne, pour rassembler les entreprises afin de favoriser les échanges sur des sujets concernant leur activité et l’environnement économique. Pour se rapprocher au plus près des territoires, les membres d’IPE ont décidé de lancer une nouvelle série de rencontres dont la première se déroulera à Bray sur Seine. Cette manifestation permettra de présenter la démarche d’IPE, d’échanger sur les faiblesses et atouts de ce territoire, de favoriser le réseautage entre les entreprises du provinois, de la Brie nangissienne et de la Bassée Montois et, autour du pot de la convivialité, de poursuivre ce moment et provoquer des opportunités”. C’est une démarche ouverte qui ne s’adresse pas qu’aux sociétaires de la mondiale.

Venez nombreux !

La réunion s’est conclue en rappelant le panneau d’affichage lumineux et la campagne produite aujourd’hui afin de valoriser les entreprises locales.