Bray, un vrai enjeu touristique!

Bray, un vrai enjeu touristique!

La dernière réunion de l’atelier Agenda21 tourisme avait pour objectif de faire un point d’étape sur les avancées liées aux différents chantiers enclenchés, mais aussi au regard du projet “Destination Brie” porté, notamment, par l’intercommunalité.

Les chantiers

  • La halte fluviale de Bray: ce projet s’inscrit globalement dans la réflexion sur le port et ses futurs aménagements. Cela reste un sujet important pour le territoire. Une réflexion sur la réorganisation de l’aire camping-car est également en cours.
  • Créer un lieu d’hospitalité: les travaux de création d’un pôle service, derrière la mairie, vont commencer prochainement. Un espace pour le syndicat d’initiative y est prévu afin d’accueillir, de mettre de la documentation à disposition et de valoriser ce que l’on peut faire sur la Bassée Montois. Sa proximité avec la future résidence d’artistes, les haltes fluviale et camping-car permet l’organisation d’un espace d’accueil plus attractif.
  • Décliner des produits et des services autour de l’eau: cette action est directement en lien avec le développement et les aménagements de l’Espace Naturel Sensible (ENS) que la mairie est en train de constituer. Une déambulation, des aires de respiration, propice à un parcours santé et des espaces pique-niques y sont prévus.
  • Encourager une offre d’hébergement originale et attractive: un sujet qui dépasse Bray et qui reste, manifestement, à encourager sachant, de plus, que la centrale de Nogent phagocyte une grande partie de l’hébergement local dès lors que des grands travaux y sont prévus, ce qui va être le cas prochainement.
  • Construire des parcours en lien avec l’histoire locale et le numérique: un travail est commencé, à l’initiative et avec le Conseil Municipal Jeune, qui rassemble tous les éléments illustrant Bray avant (photos, cartes postales, films…) afin de les mettre en perspective avec le Bray d’aujourd’hui. Une réunion avec les anciens de la ville est prévue prochainement.
  • Renforcer et créer des animations spécifiques: de nombreuses animations ont été lancées, comme le festival de BD, les concerts de Poche, festival de musique qui seront renforcées par la production que permettra la résidence d’artistes.

Les projets

Les participants reviennent sur l’objectif touristique « Destination Brie » porté conjointement par la Brie des Morins, le Provinois et la Bassée Montois. Trois dépliants ont été réalisés, valorisant les offres d’hébergement et de restauration, ainsi que de loisirs sur ces trois territoires. Ils seront placés dans l’office de tourisme de Provins qui accueille environ 800 000 visiteurs par an. Pour autant, la réunion organisée par l’intercommunalité à Bray, à destination des élus et des opérateurs locaux, n’a pas eu le succès attendu. La visibilité locale passe aussi par l’engagement des opérateurs à même de collaborer et de réactualiser régulièrement les informations les concernant. La visibilité est de plus en plus sur les réseaux sociaux et Internet, ce qui nécessite de produire, régulièrement, des contenus et de l’information. Elle a, aussi, rappelé l’ambition de valoriser notre territoire, riche d’une offre touristique et de potentialités. Elle pose la question de créer un produit d’appel spécifique, du type de Pescalis par exemple. Un participant rappelait d’ailleurs qu’il existait jadis, à Bray, le concours « triangulaire » qui rassemblait des pêcheurs de tous horizons pour pêcher en trois lieux différents, étang, fleuve et canal. Cette manifestation était très courue, générait de l’animation dans la ville, de l’activité économique et était importante en termes d’image.

Bray s’investissait, jusqu’à présent, dans le concours « Village fleuri ». Cet engagement est questionné aujourd’hui car, d’une part, la ville a changé ses pratiques de fleurissement et, d’autre part, il a un coût important. Il est proposé de demander la labellisation « village de caractère », plus récente et correspondant mieux à la ville et son projet.

Enfin, la réunion se conclut par une présentation du musée qui se réalise dans le village des Ormes sur Voulzie. C’est un projet ambitieux et de dimension régionale dont l’ouverture est prévue le 9 septembre 2017. Il aura, forcément, des retombées sur le territoire et ses acteurs.