La résidence d’artistes, on y va !

La résidence d’artistes, on y va !

Lors du 5e atelier “culture” qui s’est déroulé le 9 octobre dernier, l’objectif était de faire un point sur le dossier Fabrique de culture (terme utilisé pour désigner une résidence d’artistes)déposé à la région dans la perspective de trouver du financement pour le réaliser.

Pour mémoire, le travail produit pendant l’été n’avait pas pour vocation de définir une programmation mais de proposer un projet combinant un lieu souple permettant des usages souples tout en respectant la commande municipale de disposer d’un lieu pour accueillir, produire et montrer.
Au regard du contexte des élections qui auront lieu en décembre, le service instructeur n’a pas eu la possibilité de le présenter à la commission bien que ne questionnant ni son fond, ni son bien-fondé.
Sans spéculer sur le résultat des dites élections et la reconduite ou non d’un accompagnement spécifique des projets culturels, la municipalité de Bray a décidé de le porter malgré tout et de mobiliser les moyens de son financement. Il va donc être lancé dans une configuration moindre et se concentrer, dans un premier temps, sur la rénovation de l’ancienne gare. Le lancement du marché doit être effectué prochainement.

Les membres de l’atelier s’organisent désormais pour travailler sur le contenu et la manière dont on le conçoit et anime le lieu. Les échanges entre les personnes présentes ont permis de passer en revue des pistes et des interrogations qui devront être posées et débattues.
A cette fin, nous vous proposons de nous retrouver le 6/11 prochain, 20h en mairie afin de réfléchir ensemble sur les thèmes suivants :

– Un lieu pour quoi faire (quels arts, mixité d’usages…)?
– Un lieu sur son territoire (comment attirer, provoquer, créer la réflexion, donner envie, comment encourager l’appropriation du lieu…)
– Quelle gouvernance (autogestion, animation partagée publique / privée)?
– Quelle(s) production(s) (dimension combinant culture, rayonnement, développement économique et touristique…)?

Les thèmes et les suggestions ne sont pas exclusifs.
Afin de rendre plus riches nos échanges, nous vous proposons de réfléchir ces différentes propositions en amont et/ou, le cas échéant, de nous adresser vos contributions. Nous travaillerons par petits groupes, aussi, afin d’optimiser le temps des uns et des autres, merci d’être le plus possible à l’heure.